Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco ommodo consequat.

Monday to Friday: 9-20
Saturday to Sunday: closed

  /  Coup de Pouce !   /  Hommage à la Galette Poilâne aux noisettes

Hommage à la Galette Poilâne aux noisettes

galette-rois-poilaneCeci n’est pas une recette, juste un vrai hommage à la Maison Poilâne à Paris, rue du cherche midi. Enfant, mon père travaillait pour Lionel Poilâne et nous mangions très régulièrement les douceurs de cette boulangerie pas comme les autres… fait exceptionnel, j’ai même assisté à son mariage en accompagnant mon père (j’étais à l’époque étudiante à Dauphine et ce fut un moment étonnant et émouvant).

Depuis la disparition tragique de leurs parents, ce sont les filles de Lionel et Ibu Poilâne qui ont repris le joli flambeau… et y font des merveilles.

tartes-pommes-poilaneGoutez la galette des rois Poilane

Le wek-end dernier, entre deux tempêtes de neige parisienne, je suis passée chercher LA galette Poilâne aux noisettes, merveilleuse, délicieuse, succulente et tellement appréciée par les gourmandes de la villa Guibert… Même la fève est jolie, grâce à un partenariat avec la Maison Rickyel…

Bon si vous y passez un jour, hors période de galette, faîtes comme les vrais amateurs et achetez les petites tartes aux pommes… pour moi c’est une « vraie Madeleine de Proust ».

Bravo à Athéna et Apolonia pour ce très bon travail : il y a toujours la queue en dehors de la boulangerie… même sous la neige !

pour en savoir plus, allez sur leur site http://www.poilane.com ou à Paris 8 rue du cherche midi

 

Comments

  • reply

    Marie-Agnès

    26 janvier 2013

    La prochaine fois que tu viens à Paris, je t’organise un circuit dans le Haut Marais ou nous habitons maintenant. Au programme, une jolie tartine dans le très cosy restaurant Poilane, le dessert chez Nanashi, le thé avec une douceur chez Jacques Genin et on pourra terminer par les vitrines rue Rambuteau (Pralus, le pain de sucre, Berko … ) ! Et épuisées, on dégustera une des crêpes succulentes du Breizh Café de Bertrand L’archer (étoilé breton). On prendra Carole avec nous, spécialiste aussi du quartier !

Post a Comment